Archive for the ‘MUSIC, ALBUMS, SOUND ART, INSTALLATIONS’ Category

h1

I-LAND, re-release of our first album, with a bonus I:Cube Remix on May 22 2020 on Irradiant Hologram

septembre 11, 2012

Photo : Eric Pajot

Artist : RadioMentale

Album : I-Land

Label : Irradiant Hologram

Sortie : May 22

Digital distribution : Idol

http://soundcloud.com/radiomentale-1

Since the mid-2010’s, ambient music has made a comeback on the electronic music scene, through the rise of new artists, new labels, and a whole series of 80’s new age reissues.

In a time of climatic and sanitary crisis, and in a time when clubs, dancefloor and festivals are closed, more and more people seem to be seduced by the escapism power of ambient music.

Since their debut in the 1990’s, within the electronic and chill-out scene, the DJ and sound artist duo founded by JEAN-YVES LELOUP and ERIC PAJOT are considered as pioneer of the french ambient wave with their mixture of electronic sounds and cinematic atmospheres, adding a narrative and darker feeling to this ethereal genre of music.

Read the rest of this entry ?

h1

I-LAND, réédition de notre premier album le 22 mai 2020 avec un bonus remix de I:Cube.

août 15, 2012

Artiste : RadioMentale

Album : I-Land

Label : Irradiant Hologram

Sortie : 22 mai 2020

Distribution digitale : Idol

http://soundcloud.com/radiomentale-1

Depuis le milieu des années 2010, la musique ambient a fait son retour sur la scène électronique, grâce à l’émergence de nouveaux labels et artistes, ainsi que tout une série de rééditions dans le registre de son genre cousin, le new age.

En ces temps d’incertitude climatique et sanitaire, et à l’heure où les festivals et les dancefloors sont durablement menacés, on semble redécouvrir les vertus d’escapism de la musique ambient, c’est-à-dire sa capacité à transporter l’auditeur vers un ailleurs parfois inaccessible, qu’il soit géographique, imaginaire ou psychologique.

Depuis leurs débuts dans les années 1990, le duo français Radiomentale est l’une des figures historiques de la scène ambient française, un genre auquel ils apportent une dimension narrative et cinématographique, au croisement du drone, du sound art et du field recording (paysage sonore).

Depuis leur débuts en 1992 au sein de la scène rave et électronique, le duo de DJ et d’artistes sonores fondé par Jean-Yves Leloup et Éric Pajot s’était d’abord illustré à l’aide de mixes et de collages sonores, présentés sous la forme d’émission de radio, de cinémixes, de performances ou d’installations audiovisuelles.

Agrémenté d’un remix de I :Cube et réédité par le jeune label français Irradiant Hologram, voici une nouvelle version de I-Land, leur premier véritable album qui, publié à l’origine en 2012, était sold-out et indisponible sur les sites de streaming. Read the rest of this entry ?

h1

Radiomentale « Listen To My Voice », 2012, 20mn

mars 21, 2012

An electronic music and voice piece, created, improvised and played live on France Musique (a national french radio station), for the european radio art event, Ars Acustica, in january 2012.

Released under the title « Sinking », on the album « I-Land » (F4T Music, november 2012)

h1

RadioMentale « D-Trains », 2012, 20mn

mars 21, 2012

Musical & video piece. Commissioned by The Paris Gaîté Lyrique.

Listen on Soundcloud : D-Trains Part 1 & D-Trains Part 2

Une pièce musicale et visuelle, commandée par la Gaîté Lyrique de Paris, à l’occasion de la résidence de l’Orchestre de chambre de Genève, dirigé par David Greilsammer. Ces deux pièces, “D-Trains, Part 1 & 2″ ont été jouées en ouverture et en fermeture d’un concert du quatuor à cordes de l’orchestre genevois qui interprétait en janvier 2012 « Different Trains » de Steve Reich. La pièce mêle voix et musique électronique originale. Elle reprend et cite quelques éléments de la pièce originale de Reich,

An audiovisual piece, melting electronic music and voice, played live in January 2012 with a specific video work, inspired by  « Different Trains » by Steve Reich. The whole work was presented as an overture and a closing of a concert of the Quatuor from the Geneva Chamber Orchestra playing the original Reich’s piece.

Watch the videos :

h1

Radiomentale « Vox », 2012, 7’49

janvier 1, 2012

Celleneuve church in Montpellier

Sound installation piece, created to be played as a loop in an old resonant church.

Pièce et installation sonore, destinée à être jouée en boucle dans l’enceinte, résonante, d’une église

Écoutez la pièce / Listen to the piece on Soundcloud.

This sound piece was specially composed for the ZAT art festival, spring 2012, in Montpellier, France, and played in the Celleneuve district church of Montpellier,  the oldest church of the city. The piece is using electronic sounds a treatments, piano sounds and excerpts of surrealist poems written by french writer & poet, Léo Malet, born in Celleneuve, Montpellier. Voices by Jean-Yves Leloup & Eric Pajot from Radiomentale.

Cette pièce a été spécifiquement créée pour le festival ZAT de Montpellier, au printemps 2012, destinée à être diffusée dans l’enceinte de l’église de Celleneuve, la plus vieille de la ville. La pièce utilise un mélange sons synthétiques, de sons de pianos retraités et de fragments de poèmes surréalistes écrits par le romancier et poète Léo Malet, originaire du quartier de Celleneuve. Voix de Jean-Yves Leloup et Eric Pajot, de Radiomentale.

h1

RadioMentale « Looking Glass », 2011, 23mn

novembre 25, 2011

Musical & video piece. Commissioned by The Paris Gaîté Lyrique.

Listen on Soundcloud : Looking Glass Part 1Looking Glass Part 2.

Une pièce musicale et visuelle, commandée par la Gaîté Lyrique de Paris, à l’occasion de la résidence de l’Orchestre de chambre de Genève, dirigé par David Greilsammer. Ces deux pièces, « Looking Glass Part 1 & 2 » ont été jouées en ouverture et en fermeture d’un concert du quatuor à cordes de l’orchestre genevois qui interprétait là le « Quaturo Mishima » de Philip Glass. Certains des éléments sonores de la pièce ont été puisés dans ce même quatuor, interprété par le Kronos Quartet. Les images sont quant à elles tirées du film « Mishima » de Paul Schrader et « Yokoku » de Yukio Mishima.

A sound piece played live in november 2011 with a specific video work, based on elements by the Kronos Quartet playing Philip Glass’s « Quatuor Mishima », and visual elements taken from the Paul Schrader film, « Mishima », and Yukio’s Mishima film « Yukoku ». The whole work was presented alongside the Quatuor from the Geneva Chamber Orchestra playing the original version of the Philip Glass « Quatuor Mishima ».

Watch the videos :

h1

RadioMentale « Smooth Operator », 2011, 34 mn

novembre 25, 2011

« Carré Blanc (White Square » image from the film by Jean-Baptiste Léonetti

Sound & music piece.

To be released, in an edited 20′ version, on the album « I-Land » (F4T Music)

Smooth Operator is inspired from work produced by Radiomentale for the movie Carré Blanc (2011), directed by Jean-Baptiste Léonetti. This « dystopian » science fiction full-length movie (describing an anti-utopian universe like the movies THX 1138 or Soylent Green) called for a futuristic society oddly similar to ours, in which all collective spaces were equipped with a soundtrack composed of natural sounds and electronic manipulations, supposed to cancel out the conscience of its inhabitants. Therefore, the sound piece recalls in an abstract way the figure of a strange operator who, from his control room, creates aural landscapes aiming to manipulate the minds. The movie has just been released on DVD in France in august 2012.

 

Une pièce inspirée du travail de design sonore réalisé par RadioMentale pour le premier long-métrage de Jean-Baptiste Léonetti, « Carré Blanc », sorti sur les écrans en 2011. Tous les sons utilisés dans cette pièce proviennent des recherches que nous avons réalisé pour le film, dont le réalisateur n’a gardé qu’une partie. Le scénario de ce film français atypique a directement inspiré cette pièce. Dans ce film de science-fiction dystopique, ou de politique-fiction comme on disait dans les années 1970, des bande-sons censément réconfortantes, basées notamment sur des field recordings et des sons naturels, ainsi que des messages de propagande, sont diffusés dans les espaces publics. Entre ambient, drone, noise et ambiances cinématographiques, cette pièce met ainsi en scène une suite de paysages sonores au fort pouvoir hypnotique et immersif, qui semblent contrôlés et diffusés depuis une mystérieuse salle de contrôle.

Le film est disponible en DVD chez M6 (sortie août 2012).