h1

PERFORMANCE WJ-S (WEBJOCKEY)

avril 5, 2012

 « Avec l’Internet, nous avons désormais accès en temps réel à une gigantesque bibliothèque de sons et d’images dont nous pouvons jouer comme d’un juke-box à l’échelle planétaire »

Eric Pajot de Radiomentale

Grâce au logiciel WJ-S, il est aujourd’hui possible de mixer en direct le flux incessant d’images, de sons, de données et d’informations issues de l’internet. À l’aide de ce logiciel, le duo d’artistes et de DJs RadioMentale, composé de Jean-Yves Leloup et  Eric Pajot, propose un nouveau type de performance audiovisuelle : il remixe en direct sur un dispositif multi-écrans, les flux d’images disponibles sur les sites de partage vidéos, qu’il s’agisse de fictions, d’images documentaires, de créations audiovisuelles, de documents historiques, etc. Mis au point par la curatrice d’art numérique, Anne Roquigny, WJ-S est un logiciel et un dispositif public de performances web, modulable, permettant à des Web-Jockeys (artistes, DJs, passionnés et mutants du web) de jouer live avec des contenus en ligne. WJ-S est une expérience partagée et visible de la navigation. Les webjays ou webjockeys prennent le contrôle d’un dispositif multi-écrans et surfent simultanément dans plusieurs fenêtres de navigateurs à la fois. WJ-s est une expérience immersive du flux internet. La bande-son de la performance mélange des sons, des rythmes et des mélodies électroniques, pop, cinématographiques ou parfois plus avant-gardistes, joués par un premier membre de Radiomentale, aux images et aux sons du web, mixés en live par le second membre du groupe. Chaque performance obéit à une thématique, mêlant image, textes, vidéos d’artistes, motion design et graphismes, mixées et superposés selon une logique intuitive, à l’image de la pratique du web surfing. Les sources sont alors combinées, associées, chacune d’entre elles venant compléter et enrichir l’autre, comme un collage animé, sans cesse en évolution. Les artistes créent ainsi en direct une sorte de meta-film, un film composite, à mi-chemin entre l’installation, le show audiovisuel, le DJing et le VJing. Infos, tarifs, thématiques et fiche technique ci-dessous : La première performance donnée à Paris en mars 2012 par Radiomentale mêlait ainsi différentes thématiques liées à l’histoire et aux pratiques du web, à la globalisation et à la numérisation des données, vues à travers des vidéos d’artistes, des extraits de clips, de films d’animation, d’œuvres et d’installations numériques. En mai 2012, la thématique choisie pour la deuxième présentation de la performance lors de la Nuit des Musées au Quai Branly est celle de la fête et des rituels festifs dans le monde. Les artistes peuvent concevoir une performance selon une thématique donnée, en relation avec le thème d’un festival ou d’une manifestation artistique. Les performances peuvent s’adapter à différents lieux ou différents types de scénographie : salles de projection, salle de concert, scène de type festivals, projections dans l’espace public. Tarifs : pour le tarif de la prestation, nous contacter. À ce tarif, il faut ajouter la prise en charge de l’Aller/retour de 3 personnes depuis Paris, 3 repas chauds le soir de la performance, 3 chambres singles avec petit-déjeuner. Fiche technique : – de 2 à 7 projecteurs vidéos. Le nombre de projecteurs vidéo dépend du nombre d’écrans choisi. – une table de mixage (minimum 4 voies) de type Pionner DJM 600 ou 800. – une connexion internet haut débit. – un ensemble de sonorisation. L’équipe amène : – ordinateurs portables (PC pour les images, 1 MAC pour la musique). – connectique internet. – table de mixage MIDI. L’équipe : Jean-Yves Leloup Eric Pajot Anne Roquigny

%d blogueurs aiment cette page :